Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 10:39

poster

Scénario: Gaudin

Dessin: Trichet Cyril

 

Histoire:

 

Les Mc Fox, c’est une famille ordinaire : Phil, le papa, est livreur. Bourru avec des idées bien arrêtées, il est celui qui réprimande, mais il adore sa famille. Praxis, le personnage principal de la série est un ado comme les autres... Il va à l’école, joue dans un groupe de rock et est un pro du skate, Meg la maman est toujours à l’écoute de ses enfants. Son but : une famille épanouie et heureuse. Enfin, Ecto, le petit frère, intelligent et naïf, c’est le petit chouchou de maman. Enfin, c’est ce que pense Praxis...

 

Avis:

 

Cette histoire sympathique est plutôt destinée aux jeunes, mais les plus vieux apprécieront l’humour des répliques et les clins d’œil. Praxis, un ado-renard skater évolue entouré d’un père vraiment irascible (donc très drôle), d’une mère au foyer et d’un petit frère Ecto, tout mignon, qui manipule tout le monde comme il veut. Praxis va dans un collège dont le directeur, très fier de lui, a une passion pour le moins surprenante. Mention spéciale pour les inspecteurs d’académie version « men in black » et le personnage de Randall le copain cooooool, décalé sur tout. Bref, tous ces personnages sont bien sympathiques, le dessin est rythmé et les couleurs sont vives. Tout est cohérent avec l’histoire. J’ai passé un bon moment de détente. Une question demeure : « qu’est-il arrivé à la queue de Praxis ? » J’ai dans l’idée que c’est un truc de djeun’s renard pour se démarquer genre piercing ou gothique, mais à voir  aux prochains épisodes……..

Repost 0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 08:59
9782749304854-L.jpgScénario: Joblin
Dessin: Le Discot

Histoire:

Tout se précipite pour Frère Boulu ; le moine épicurien chargé par le Pape de sauver la chrétienté ! Il faut dire que Frère Boulu possède un don sacré – ou plutôt un sacré don - puisqu'il est capable de contacter tous les saints du calendrier, rien de moins ! Un pouvoir qui va provoquer l'inquiétude des démons et de Satan luimême. Les hordes infernales vont dès lors, fondre sur le monde. À commencer par l'église de Challivoy-sous-Yvette et l'abbaye de Frère Boulu... Le moine gourmand, accompagné de Saint Georges, parviendra t-il à sauver sa peau (et éventuellement celle des autres ?).
Après un premier tome parti sur les chapeaux de roues, un second épisode encore plus irrésistible, toujours sous la protection de Sainte Poilade (et aussi un peu celle du dessin tout en rondeur de Le discot et du verbe canaille de Joblin !)


Avis:

"Haut en couleurs", je trouve que c'est ce qui définit le mieux ce 2ème volet. Que ce soit l'illustration, les noms des démons, les jeux de mots ou les personnages...tout est cohérent dans le "décalé" : c'est très drôle! Des tas de jeux de mots improbables, des chansons bien connues remises à la sauce de l'histoire (j'en ai trouvé au moins 3), des héros prêts à tout pour sauver....des escargots vivants. C'est rempli de références, d'inventivité et d'humour... et on ne s'ennuie pas une seconde! On termine ce 2ème volet sur un suspens insoutenable et j'attends de voir comment cette histoire va s'achever dans le 3ème volet "Le Trou de Baal" (je défie quiquonque de le deviner!!!)

Repost 0
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 06:40


Dessin:
José-Louis MUNUERA
Scénario:
Enrique BONET

Histoire:

 
 
Aldea est une région isolée et perdue, ses habitants sont ancrés dans les peurs et croyances d'un monde ancestral.
Dans le décor d'une immense forêt, Artémis, accompagnée de son petit frère, sera au coeur d'un drame qui changera son existence et la confrontera à ses deux plus grandes obsessions : la lune et sa beauté hypnotique, et l'enfant qu'elle voit chaque nuit dans ses cauchemars... Le Signe de la lune est un conte fantastique, noir et fascinant, une oeuvre tendre et crépusculaire réalisée par Jose Luis Munuera et Enrique Bonet.

Avis:

Dès la première page, ce conte nous aspire dans son ambiance étrange et effrayante. Il nous replonge très vite dans nos peurs d’enfants : la nuit, les bois, cette impression que quelque chose de terrible va arriver. Il n’y a pas de couleurs, sauf le rouge de la cape d'Artémis (ça ne vous rappelle rien ?). La lune est là, omniprésente et éclaire ce récit de sa lumière pâle. Cette histoire parle de croyance, de magie et montre la vie rude d’antan dans les campagnes. Les enfants, livrés à eux même, nous entraînent dans un jeu énigmatique, mais ce jeu aura des conséquences imprévisibles sur leur vie d’adultes.

Le trait est fin, les contrastes sont doux et bien dosés, les personnages sont attachants et les niveaux de gris renforcent le récit : bref, tout contribue à créer cette atmosphère étrange et mystérieuse propice au conte. Les deux parties donnent du relief à l'histoire et nous permettent de comprendre l’évolution des personnages. « Le Signe de La Lune » est une vraie réussite, à lire absolument.

Repost 0
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 10:37
Un peu d'heroic Fantasy!


Scénario: Jacques Lamontagne
Dessin: Ma Yi

Histoire:

AU MILIEU DU CHAOS, UNE PROPHÉTIE EST SUR LE POINT DE S’ACCOMPLIR...
Trois Druides, Hermeland, Bertalame et Samzun, accompagnés de leur palefrenier Killian, franchissent les lignes ennemies et sortent du Royaume de Korentin pour se rendre à Kercoreff. Il y a 16 ans, Yuna, fille de dame Riwanon et du grand druide Argann, aurait été sortie secrètement du Royaume. Depuis longtemps, la prophétie avait annoncé sa venue, elle, L’Élue, celle qui réunifierait les Trois Royaumes et vaincrait le Seigneur envahisseur, Kaour. Mais voilà, Yuna n’en croit pas un mot et c’est de mauvaise grâce qu’elle se résoudra à les accompagner. Kaour, au courant de cette délégation secrète et de la venue de cette supposée élue, sait qu’il s’agit d’une imposture, puisque c’est lui-même qui l’avait éliminée. Il voit là une stratégie du roi pour redonner à son peuple l’espoir qu’il lui faut pour se dresser contre ses armées. Peut-être même que la venue de cette fausse Élue pourrait encourager les Royaumes à renouer des liens. Kaour décide donc de tout faire pour la supprimer.


Avis:

 On embarque très vite dans cette aventure dont l'histoire est assez classique dans le genre. On s'attache vite aux personnages aux caractères très marqués : il y a le sage, le guerrier, le gourmand, le grognon et l'héroïne qui s'ignore. Tout ce petit monde part en quête d'une épée pour sauver leur monde d'un vil et puissant sorcier. Les dessins et les couleurs sont vraiment bien. Le rythme est donné dès le départ et ne tarit pas. C'est vif, plein d'humour et de références : un bon moment de détente, j'ai bien aimé. Le tome 2 arrive bientôt pour continuer l'aventure.
Repost 0
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 10:16
Et voila le premier article de ma nouvelle chroniqueuse Bd : Isa
ben oui! Il me fallait un peu d'aide quand même pour ce blog. Je ne peux pas tout lire.
Son premier article va concerner
vacances à St Prix.


Scénario et dessin: Flamand Père et fils

Histoire:

1950. Christian, 5 ans, est envoyé pour un mois de vacances en plein Morvan, dans une ferme isolée, chez son Grand-oncle Marius et sa Grand-tante, Marie- Louise, deux vieilles personnes charmantes et des plus attachantes. Si le dépaysement est d’abord brutal pour Christian, il reviendra malgré tout enchanté de son séjour à la ferme. Cinq ans plus tard, Christian retourne à la ferme en compagnie de son jeune frère, Patrick. Mais Marius est mort et Marie-Louise ne sont plus là. Odette et son mari Marcel qui ont pris leur succession.

Avis:

C'est un bijou, un vrai cadeau. Tout : les mots, le dessin, les couleurs, les personnages ravive les sensations et les odeurs de l'enfance. C'est une vraie "bouffée" d'authenticité et de simplicité! ça fait du bien. Il faut vraiment du talent pour réussir à garder et à faire passer ce regard vif, frais et naif sur ces choses simples que l'on oublie si souvent. J'ai adoré du début à la fin, cette BD est une véritable machine à remonter le temps et les sentiments. En lisant "Vacances à St Prix", j'ai senti le parfum de la confiture de ma grand-mère et rejoint les pas de mon grand-père à la chasse aux champignons...magique!
Autant dire que j'attends le tome 2 avec impatience.


Repost 0

Fan De Bd

  • : Fan de BD
  • Fan de BD
  • : Ben moi ! Je suis un amateur de Bd depuis l'âge....de la poussette! J’arpentais déjà les allées du festival d'Angoulême en compagnie de ma maman et mon chien à la recherche de dédicaces et de poupées Mafalda. Je vais essayer à travers ce blog de vous faire partager ma passion
  • Contact

Sélection BD de la semaine

Rechercher

Dédicaces en Librairies

Partenaires

Au Jardin des Bulles
8 rue Saint Nicolas - Quartier Saint Pater
n

56000 Vannes
Tél : 02-97-68-38-87
mail : aujardindesbulles@orange.fr

CarteVisiteRochefort-recto
52, rue de la République
17300 - ROCHEFORT SUR MER
Tél:05-46-99-57-40

News

affiche2012bas.jpg

Le blog des Forts en Bulles ou

Le site de Roch'fort en Bulles

Preview BD

preview page.php